Culture de la Vigne

La culture raisonnée est le mode utilisé sur le domaine afin de respecter la nature et de produire des vins de grande qualité.

En 2012, Jean-Baptiste a suivi un stage en biodynamie afin de faire évoluer à nouveau les pratiques culturales au plus près de la nature.

La certification Haute Valeur Environnementale (HVE) est en cours d'acquisition pour l'année 2021. Encore une grande démarche pour le respect de l'écosystème et de la biodiversité.

La taille de la vigne est évidement manuelle et "en guyot" simple, l'objectif est de laisser environ 6 à 8 bourgeons par pieds; cet objectif est maintenu avec les travaux manuels dit "en vert" : ébourgeonnage, relevage et accolage pratiqués du mois de mai à juillet.

Depuis 2003, les herbicides ont pratiquement disparu de l'exploitation (hors vignes non accessible en enjambeur pour labour). le travail du sol est raisonné afin d'une part de supprimer l'herbe qui va entrer en concurrence avec la vigne, et d'autre part de décomptacter les sols. Les racines pourront alors plonger dans les profondeurs du sol et y trouver les ressources qui font la spécificité de nos terroirs. Grande évolution également pour 2021, la mise en place d'un couvert végétal maitrisé dans le rang afin de ne pas laisser nus les sols pendant la période estivale (trop de pertes de matières et d'humidité) . Le travail du sol n'aura lieu qu'entre les ceps.

L'ébourgeonnage est un des travaux le plus important et le plus délicat. Il est fait à la main de façon stricte et sérieuse pour laisser entre 6 et 9 raisins (tout dépend de la taille de ceux-ci).

Mon domaine travaille en "lutte raisonnée". C'est à dire qu'il intervient sur la vigne seulement lors d'attaques de maladies importantes, pour éviter l'utilisation systématique de produits. Au début de la véraison et en cas de rendement trop important des vendanges en vert sont pratiquées pour diminuer la quantité et produir ainsi des vins meilleurs.